Titulaires de la chaire

Patrick Charland

Patrick Charland est professeur titulaire et directeur du Département de didactique de l’UQAM. Depuis plus de quinze ans, il a développé une expertise en développement curriculaire, de même qu’en formation initiale et continue d’enseignants du primaire, du secondaire et de l’universitaire au Québec comme à l’international. Membre régulier de l’Observatoire des réformes en éducation (ORÉ-UQAM), puis représentant de la Faculté des sciences de l’éducation à la Chaire UNESCO de développement curriculaire, il a participé à plusieurs projets de développement des capacités. Par ailleurs, à titre de didacticien des sciences et de la technologie, il a développé une expertise en neurosciences de l'éducation. Il s'intéresse ainsi à mieux comprendre l'apprentissage en collectant diverses données neurophysiologiques, en direct, pendant l'apprentissage. Ses travaux s'inscrivent notamment dans des perspectives nouvelles en sciences de l'éducation, générant des données massives (big data) et faisant appel à des perspectives analytiques associées à l'apprentissage machine (machine learning).

Stéphane Cyr

Stéphane Cyr est professeur agrégé au département de mathématiques de l’UQAM où il œuvre depuis 20 ans à la formation des maitres du primaire et du secondaire. Il a été président du comité scientifique de la Chaire UNESCO de développement curriculaire jusqu’en 2015. Il a réalisé de nombreux travaux portant sur des réformes curriculaires aux niveaux primaire, secondaire et universitaire dans plusieurs pays africains. Il a contribué à accompagner les systèmes éducatifs de ces pays pour améliorer la qualité de la formation des enseignants du primaire et du secondaire, et a également développé plusieurs matériels pédagogiques adaptés à ces contextes.

Co-présidents du comité scientifique

Olivier Arvisais

Olivier Arvisais est professeur au Département de didactique de la Faculté des sciences de l’éducation de l’UQAM et directeur scientifique de l’Observatoire canadien sur les crises et l’aide humanitaires (OCCAH). Ses recherches se divisent principalement en deux pôles. D'abord, elles portent sur la didactique des sciences humaines et sociales au primaire et au postsecondaire. Ensuite, il est aussi spécialiste de l'éducation en situation d'urgence. Dans ce domaine, ses recherches portent sur les initiatives d’éducation dans les camps de réfugiés, la protection de l'enfance à travers les apprentissages socioémotionnels et l'éducation sous les groupes armés ou les proto-États totalitaires. Finalement, le professeur Arvisais oeuvre régulièrement comme consultant-chercheur pour plusieurs Organisations internationales, dont le secteur de l’éducation du Haut Commissariat des Nations unies pour les réfugiés (HCR).

Tegwen Gadais

Tegwen Gadais a enseigné l’éducation physique à des élèves de niveaux, de clientèles et d’établissements d’enseignement variés dans plusieurs pays. Il possède également une expertise dans le domaine de la coopération et du développement international où il œuvre toujours auprès de différentes organisations dans les pays en voie de développement. Ses recherches portent actuellement sur les thématiques suivantes : l’éducation physique ; l’éducation à la santé ; les activités physiques de plein air reliées au développement durable ; le sport, l’activité physique et le développement international ; et le développement humain dans une approche holistique.